e-liquide-distribution

Sport d’hiver : un e-liquide peut-il geler par grand froid ?

Pour différentes raisons, bien d’utilisateurs commencent à adopter la cigarette électronique dans leur vie quotidienne. Des questions se posent, cependant, sur l’utilisation de ces produits électroniques dans certaines conditions d’usage. Plus d’un se demandent si le froid en sport d’hiver a des impacts sur les différents composants des e-cigarettes.

L’e-liquide ne gèle qu’à une température extrêmement basse

Les observateurs sont unanimes, les e-liquides ne gèlent qu’à une température extrêmement basse. La vape en sport d’hiver ne pose pratiquement donc pas de problèmes majeurs. Mais, bien que l’e-liquide ne gèle pas facilement, différentes anomalies peuvent être observées quand on vapote à basse température. Les utilisateurs doivent alors être attentifs à tous les dysfonctionnements et choisir les composants à acquérir en conséquence. Les meilleurs liquides pas chers par ici sont des éléments importants dans le fonctionnement de l’e-cigarettes. Des sites spécialisés proposent toutes sortes de produits qui ne peuvent que satisfaire les vapoteurs.

Tenir compte de certaines anomalies

Le froid ne gèle pas en général un e-liquide et n’altère pas le goût ressenti par la vape. Cependant, une baisse sensible de température rend le plus souvent le liquide visqueux. Une solution à proportion élevée de glycérine végétale devient même rapidement plus visqueuse. Ce phénomène rend difficile l’utilisation des cigarettes électroniques. On a, par exemple du mal à remplir le réservoir par un liquide qui n’est pas très fluide. Il se peut aussi que le coton ne soit pas suffisamment imbibé d’e-liquide à chauffer. Dans ce cas, le vapoteur peut ressentir un goût désagréable lors de la vape. En outre, l’utilisation des e-cigarettes en haute altitude peut provoquer des fuites de liquide.

Prendre certaines mesures pour vapoter en hiver

Quand on est en sport d’hiver, il est nécessaire de prendre certaines mesures pour vapoter. Il est, par exemple, plus pratique de choisir un e-liquide à taux élevé de propylène glycol. On obtient ainsi un liquide fluide plus facile à utiliser. Il est aussi nécessaire de conserver le flacon d’e-liquide dans un endroit chaud entre chaque utilisation. On doit également éviter de charger la batterie quand la température est relativement basse pour conserver sa performance. Il est aussi conseillé de ne pas utiliser la vapoteuse et de vider le réservoir dans des lieux à haute altitude. Dans tous les cas, il est important de conserver une e-cigarette dans un endroit chaud, en l’occurrence, dans des poches intérieures.

Quitter la version mobile